L'abbaye Notre Dame de Timadeuc

Dans l’Evangile selon saint Jean, Jean le Baptiste regardant Jésus qui passait dit à deux de ses disciples : « Voici l'agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent ses paroles et suivirent Jésus. Jésus se retourna et, voyant qu'ils le suivaient, leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui dirent : « Rabbi - ce qui veut dire Maître -, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez et voyez. » (Jn 1,35-39)

En réponse à cette invitation « Venez et voyez », un grand nombre d’hommes et de femmes ont répondu au Christ : « me voici ».

Parmi eux, certains choisissent la vocation monastique vécue et partagée avec d’autres comme chemin de vie singulier et personnel pour marcher à la suite du Christ et vivre l’Évangile à la façon d’un fondateur - pour nous : saint Benoît, père des moines d’Occident -.

Cependant, il est important de resituer ce choix de vie dans la dynamique de la vie chrétienne.

Le concile Vatican II, dans sa réflexion sur l’Eglise (Lumen Gentium) souligne la vocation universelle à la sainteté de tous les membres de l’Eglise. Parmi la multiplicité des états de vie, la vocation monastique se situe comme un « don précieux » fait à toute l’Eglise, comme anticipation du Royaume à venir.

Convaincus que la vie bénédictine-cistercienne est une grâce qui n’est pas réservée à quelques surhommes ou hurluberlus, nous te le demandons tout simplement : as-tu pensé à devenir moine ? Te poser cette question n’est pas contraindre ta liberté mais plutôt la susciter.

Si ta réponse est positive, peut-être frapperas-tu à la porte du noviciat : le temps de l’apprentissage et du discernement, de l’apprivoisement réciproque !

Tu y feras l’expérience décapante de tout ce qui est faible et insuffisant dans la communauté… et en toi-même ! Alors seulement tu grandiras et découvriras la présence de Dieu à tes côtés, jour après jour dans la fidélité et la persévérance.

L’heure venue, ta démarche aboutira à un engagement définitif, librement consenti et choisi, jusqu’à la mort…

Si, en conscience, tu réponds négativement, la question n’aura pas été vaine ! Elle t’aura permis d’affermir ton propre choix et de continuer sur un chemin où tu t’es déjà engagé à la suite du Christ...

Espoir en Dieu

 

 

 

- Abbaye Cistercienne Notre-Dame de Timadeuc - BP 17 - 56580 Bréhan - 02 97 51 50 29 - Le plan du site